Skinpress Demo Rss

Aimer sans gêner les autres

Filed Under (,, ) by Anonyme on mardi 28 août 2007

Posted at : 15:22

dédié à Laurent

Août 2007 - Chopperrette

Quoi de plus réjouissant que deux êtres s'aimant ?
Si collés et si proches, comme deux aimants
Comme il est si plaisant de vous voir amoureux
Tous deux, d'apercevoir vos regards langoureux
Mais bien à l'abri dans votre douillette sphère
Pensez-vous aux autres et aux célibataires ?

A ceux qui n'ont jamais demandé d'assister
A vos touchantes preuves de sincérité
Au moindre signe de votre fidélité
Témoins contre gré de votre félicité
Car ils ne se sentent pas toujours concernés
Ils estiment que cela doit rester privé

A trop vouloir en faire, on finit par penser
Qu'un si beau couple se cache la vérité
Qu'ils veulent croire à leur amour presque forcé
Ne pas affronter la triste réalité
Que ceux qui s'aiment n'ont pas besoin de montrer
Tout leur amour au monde entier mais en secret

3 commentaires:

Chopperrette a dit…

Merci à Laurent, car c'est lui qui m'a donné l'idée de ce poème, qui ne parle pas de lui mais dont il est comme moi le témoin impuissant.

Un poème à rimes plates et parfois croisées, car pour moi un tel amour est plat.
Beaucoup de sonorité en "é" dès le deuxième verset pour dire "hé! arrêtez SVP!" LOL

lolilou a dit…

Mais de rien. Si j'ai pu te (re)donner un peu d'inspiration, c'est un plaisir !

Anonymous a dit…

Noelle cecile

J'ai lu ton poême et je vais devoir de le prendre il est super bien moi je hais les couples comme ça et la photo "IL Y A UN HOTEL POUR LES PAPOUILLE"

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...