Skinpress Demo Rss

Rencontre

Filed Under (, ) by Anonyme on jeudi 12 juillet 2007

Posted at : 10:41

Juin 2002 - Chopperrette

Adossée à un tronc, laissant passer la vie,
Je ne voyais pas les gens passant par ici.
Soudain un petit moineau se posa sans bruit.
Près de moi dans les herbes, il s'approcha et dit :

Pourquoi ne pas profiter
De cette journée d'été ?
La vie ne t'attendra pas
Alors ne reste pas là !

Après avoir dit ces mots, il s'est envolé.
Etait-ce un rêve ? Je ne saurais le jurer.
Quoi qu'il en soit cet oiseau m'a vraiment troublée,
Et suivant l'invitation, je me suis levée.

2 commentaires:

Chopperrette a dit…

Le petit dernier de cette première série, et de loin mon préféré! Enfin un qui est dynamique, qui ne parle pas d'amour ni de désespoir! J'espère arriver à continuer sur cette voie.

Anonymous a dit…

ton poeme est vraiment trés beau bravo a toi

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...