Skinpress Demo Rss

Plan galère: faire la queue sous la pluie [MàJ]

Filed Under (, ) by Anonyme on lundi 10 décembre 2007

Posted at : 11:41

Héhé samedi je suis allée à Disneyland Paris. Vous avez dû remarquer notre automne assez pluvieux, ce qui n'est pas choquant en soi, mais du coup... quand on se retrouve à faire la queue pour les attractions sous la pluie c'est tout de suite moins bien!

Résumé d'une journée un peu galère

  • Déjà ça a commencé AVANT d'entrer dans le parc!

Et oui réservation des billets sur internet... bon j'ai un peu ramé à être sure que mon cher et tendre ne me fasse pas le plan loose de dernière minute: trop de boulot vas-y sans moi
et hop je commande le vendredi 30 novembre soir pour le samedi 8 décembre. C'est plus que 5 jours avant et niveau poste, ric rac mais ça devrait passer...
ET BIEN NON! On n'a pas reçu les billets... pas dramatique, il nous faudra nous pointer au Guichet Pluto avec la copie du mail le jour J.

J'ai finalement reçu les billets le 11 décembre... D'après le timbre, la lettre avait été postée le 3... VIVE LA POSTE!

  • Hop Jour J

On arrive vers 9h15 devant le parc: ah non désolé vous ne pouvez pas rentrer avant 9h30! L'accès avant est réservé pour les hôtels. Supeeer, c'est marqué nulle part cette subtilité!!!
Bon on attend le quart d'heure dans le froid et on rentre... Avec la foule, je distance les garçons qui sont avec nous (on était 6 en tout, parité respectée) et je dis aux filles que je pars directement à la recherche du fameux guichet Pluto.
Pas de panneaux pour dire où c'est... alors je vais vers ce que je suppose être l'entrée du parc et donc les caisses. Je vois marqué "GUICHET PLUTO" sur une devanture verte, c'est bon j'y suis, il y a la queue... CA COMMENCE!

  • le guichet Pluto

Me voilà devant le guichet à faire la queue dans le froid... La queue n'avance pas vite...
Un employé passe pour rappeler que le guichet est réservé à ceux qui ont payé sur internet et 20 personnes s'en vont... mais il y en avait que 3 devant moi, tout le reste était DERRIERE MOI. Dommage... Mon homme m'a rejoint entretemps, on se gèle gentiment, les autres ont été invités à entrer dans le parc et préparer la visite en nous attendant. ENFIN c'est à nous.
Je pose mon mail et ma carte et là: non optimisation totale de la guichetière.
Et que je te photocopie ton mail avec ta carte d'identité, et que j'attends bien la fin pour revenir taper à la mimine le code de réservation, que j'attends que le ticket sorte pour l'agrafer et me donner enfin les sésames.
Allez courage on a perdu 20 minutes de queue au guichet on va pouvoir faire la queue avec nos billets pour ENTRER dans ledit parc.
Hop 5 minutes de queue pour entrer mais CA Y EST ON Y EST!! (au royaume des files d'attentes)

  • premières attractions

Au début ça a été, on a eu un peu de chance, pas trop de queue pour le train de la mine, on a voulu faire Indiana Jones mais c'était fermé, on s'est rabattu sur le manoir hanté (depuis la queue on a vu un petit train de la mine arrêté 10 bonnes minutes) et on a enchainé sur les pirates des Caraïbes. Jusque là, la queue était supportable et la pluie relativement absente. On veut tenter ensuite Indiana Jones toujours fermé et on se lance dans Space Mountain... 90 minutes de queue annoncée et la queue se prolongeait AVANT le point "90 minutes"... je propose de partir en éclaireur pour comparer la queue de Star Tours car la bruine se transformait en petite pluie. 70 minutes annoncée et la queue proche de l'abri, on se rabat donc sur Star Tours.
A la sortie, on se dit qu'on va se lancer dans la recherche de nourriture!!

  • le déjeuner

Queue partout... on se lance dans le fast food spécialisé des hot-dogs... Une queue infernale (mais à l'abri alors que la pluie était drue), on a l'impression de rester sur place... on a dû faire la queue 1 heure (en se faisant allègrement griller par moment) pour arriver ENFIN aux caisses, entretemps on a lancé en éclaireur 2 filles pour voir s'il y avait mieux ailleurs - ce n'était pas le cas - puis pour trouver des places assises. Mission réussie, après une attente horrible le ventre vide on a réussi à s'assoir grâce à nos éclaireuses. OUF mais franchement galère galère... à la limite du renoncement au repas.
Ce fut aussi le moment pour découvrir que l'une des filles avait perdu son pendentif préféré...

  • la queue pour Space Mountain

Alors jusque là, on avait fait pas mal la queue et on voit 75 minutes pour Space Mountain. Il était bien sûr hors de question de partir sans faire cette attraction. On se lance malgré la pluie et la queue longue... Et il a plu et plu et replu... On a passé UNE HEURE SOUS PLUIE ET LE VENT!! Heureusement qu'on avait 3 parapluies pour 6 donc on a pu se protéger à peu près. Mais deux avaient des baskets qui ont pris l'eau donc les pieds en macération, une qui avait une doudoune plus aussi imperméabilisée qu'elle le croyait et quand on s'est retrouvés dans la partie de la queue à l'abri, elle a pu constater que son pull était mouillé sous sa doudoune. Bref le bonheur. Une heure de queue à l'abri plus tard, on monte ENFIN dans l'attraction. Heureusement que ça vaut le coup!

  • le séchage aux toilettes

Après la frigorification dans la queue de Space Mountain, ce fut OBJECTIF CHOCOLAT CHAUD! On s'est retrouvé ensuite assis là où il y avait le spectacle du Roi Lion. Après un bon choco bien chaud, virée aux toilettes et devant le sèche-main, l'amie trempée en a profité pour sécher pull, doudoune, chaussettes et chaussures. On l'a aidé. Bref, une petite partie de "brûlage léger de mains".

  • retour aux attractions et départ!

Avec tout ça le gros de la queue était partie et on a terminé par Buzz l'éclair, Chérie j'ai rétréci le public, Space Mountain et la revanche à l'attraction de Buzz l'éclair.
Après cette bonne journée bien riche, nous sommes retournés au RER. Un restaurant (un vrai) fut envisagé mais finalement un rhume s'annonçant pour la fille ayant perdu son pendentif, nous avons renoncé.

Moralité: Space Mountain et Star Tours c'est bien, mais je ne le referai pas tous les jours!! Disneyland Paris sous la pluie... c'est quand même pas le pied! Et ça ne dégoûte pas assez les gens, mais c'est normal, il y a pas mal d'étrangers.

6 commentaires:

Noir a dit…

Alala... je vois que Disney ne change pas été comme hiver !

Tu vois, t'aurai du continuer à t'habiller comme un sac... ou plutôt avec un sac, comme ça tu n'aurais pas craint la pluie !

Note spéciale quand même : je vois que tu aimes beaucoup le mot queue… à condition qu’elle ne soit pas trop longue ! Mais bon c’est mon esprit pervers comme d’hab qui est mal tourné ! ;-)

Bisous ma Sophie !

Anonymous a dit…

il aurait fallu nous emmener julien et moi! avec notre cart d'invalidité, on ne fait pas la queue! on passe par la sortie et on a le droit à quatre accompagnateurs! qui a dit que la vie d'un handicapé est pourri d'abord????

élo

Chopperrette a dit…

On était 6. Donc ça fait trop comme accompagnateurs.
Et non je ne me sers pas de mes amis handicapés comme "coupe-file"

Enfin bref ça nous fait des souvenirs.

élo a dit…

hé bien tu devrais car franchement c'est ridicule de faire la queue durant 3 heures! où est la détente, le plaisir là-dedans? moi j'y vais dimanche et je sais que passer devant tout le monde ça comporte des avantages

Chopperrette a dit…

Tu imagines 2s si tous les valides pensaient comme ça?? Oui c'est chiant la queue, mais je suis valide et j'ai donc d'autres "avantages"!
Désolée d'être honnête et de refuser de "t'exploiter"! Tu es mon amie pas un chien que je siffle pour avoir des avantages!!

Lolilou a dit…

Je suis tout à fait d'accord avec Chopper ! il y a des limites à "profiter" de notre handicap même si c'est avec l'accord du handicapé lui-même, c'est pas respectueux envers les autres qui font la queue.

Moi je n'en ai jamais profité et je sais que mon père quand il prend la voiture et même s'il a la carte d'invalidité à l'intérieur, il ne prends pas la place d'un handicapé si je ne suis pas avec lui.

Logique, non ?

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...