Skinpress Demo Rss

La résolution

Filed Under (, ) by Chopperrette on samedi 15 janvier 2011

Posted at : 19:58

Je vais tenter d'établir une rubrique mensuelle. Ce sera une petite histoire ou une nouvelle, tout droit sortie de mon imagination, je n'ai pas encore le nom définitif de cette rubrique mais je ne doute pas de trouver quelque chose. Voici donc la première étape!

La résolution

- "Alors!! Quelles sont les tiennes ?"
Dans le salon à l'éclairage tamisé, troublé par l'éclat de quelques bougies, une femme à la cinquantaine fraîche interroge avec un sourire une autre femme plus jeune. Cette dernière détourne le regard... ou plutôt elle cherche une échappatoire à la question. Malheureusement l'ambiance de fête de nouvelle année semble s'être arrêtée à l'évocation de cette question. Où qu'elle tourne le regard, ses yeux ne rencontrent que d'autres yeux qui semblent tous poser la même question: "Alors!! Quelles sont tes résolutions ?". Et pire que tout, plus aucune conversation n'a lieu. L'assistance semble pendue à la réponse qui doit sortir de ses lèvres.

- "Heu... et bien... c'est compliqué... Enfin non mais..."
La jeune femme aux cheveux châtains cherche toujours une issue, elle n'en trouve pas. Pourtant elle DOIT trouver une réponse. Le poids de la tradition est très fort dans sa famille. Peu importe qu'elle ne croit pas aux résolutions, elle doit en formuler, c'est la seule échappatoire. Mais alors que ses bafouillements ne suffisent plus à calmer les regards qui se font plus pressants, elle trouve son salut dans un frôlement de sa jambe. Sans réfléchir, elle ramasse la boule de poils qui en est responsable dans ses bras...

Ragaillardie par la fourrure qui réchauffe ses avant-bras, Emilia se lance:
- "Voilà, j'ai décidé d'adopter un chat cette année !"
Rires de l'assistance... et pour achever le tableau pitoyable que la jeune femme offre devant la réaction de l'assemblée, le chat noir, qui déteste être pris dans les bras, se met à cracher et menace de sortir les griffes. Emilia le lâche précipitamment de peur d'y perdre un oeil.
- "Un chat? Alors que tu ne sais pas entretenir une plante verte?" lance un premier convive, son oncle qui ne rate jamais l'occasion de sortir une réplique pour vous mettre mal à l'aise, sans pour autant qu'on puisse y voir une véritable attaque. Il a juste l'art de dire les vérités qui dérangent.
- "Ce n'est pas un chat qui te fera trouver un mari!" réplique sa grand-mère.
D'autres répliques se joignent aux rires mais Emilia n'écoute plus. A vingt-sept ans, le bilan n'est pas brillant du point de vue de sa famille. Son travail prenant lui permet simplement de vivre dans un studio de 25m2. Les quelques plantes dont elle a eu la charge sont toutes mortes prématurément. Elle peine à maintenir de l'ordre dans son appartement et sa famille le sait. Elle a autant la main verte que le talent d'une fée du logis, elle sait juste cuisiner quelques plats dans sa kitchenette, une fois le bazar enlevé pour laisser place à ses maigres talents. Sa cuisine n'a jamais su retenir les prétendants qui l'ont toujours laissée seule moins d'un mois après l'avoir embrassée.

"Mais qu'est-ce qui t'a prise de dire ça?" se réprimande-t-elle. Mais quelque part au fond d'elle, elle est soulagée car le pire est passé, elle a donné sa résolution. Finalement, ça ne se passe pas si mal; les conversations ont déjà repris et ne parlent plus d'elle. Chaque année depuis ses vingt-quatre ans, ce moment est devenu un calvaire. Les résolutions qu'elle avait trouvées jusque-là déclenchaient la polémique. Chaque année, on attendait d'elle un miracle de changements, de devenir la femme idéale qu'un homme ne pourrait manquer de vouloir épouser. Cette année, en parlant d'adopter un chat, les reproches n'ont pas duré longtemps et l'intérêt porté à sa résolution est retombé très vite. En prime, elle n'est pas obligée d'adopter un chat, car elle sait bien que les résolutions de nouvelle année sont aussi vite oubliées par ceux qui les formulent que par ceux qui les écoutent. Qu'en ferait-elle d'ailleurs? Elle n'a jamais voulu adopter un animal.

Une cousine qu'elle apprécie la prend à part: "Veux-tu vraiment adopter un chat?
- Et bien... non, pas vraiment... le chat a frôlé mes jambes et... je ne sais pas trop ce qui m'a prise...
- Mais peut-être que c'est une bonne idée en fait. Ma chatte a eu une portée juste avant l'hiver et les chatons pourront être adoptés d'ici février. Peut-être qu'en adoptant un chaton, tu finirais par t'adopter toi-même. N'est-ce pas la véritable résolution dont tu as besoin ?"

S'adopter ? Emilia ouvre de grands yeux... Aimer un animal pour s'aimer soi-même ? Elle n'y croit pas trop et pourtant sa cousine a peut-être raison. Mais Emilia a peur de devenir une "femme à chat" ce qui serait pire encore pour trouver un mari comme l'attend sa famille.
- "Je passerai voir tes chatons, si l'un me plaît vraiment et me donne envie de l'adopter, je le prendrai.
- Cela me paraît la meilleure décision."
répond sa cousine dans un sourire.
Emilia lui rend son sourire. Après tout, ce n'est peut-être pas une mauvaise résolution et qu'elle la tiendra en fin de compte.

2 commentaires:

Gordon Shumway a dit…

Il y a du vécu ou purement imaginatif ?

Chopperrette a dit…

Non c'est fictif. Inspiré de quelques faits réels (le chat qui est inspirée d'une chatte noire qui ne supporte effectivement pas d'être prise dans les bras).

Mais je te rassure, c'est du fictif. Toute ressemblance avec des personnages réels serait purement fortuite!

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...