Skinpress Demo Rss

Un cadeau fait main qui paraît un peu bizarre...

Filed Under ( ) by Chopperrette on dimanche 13 novembre 2016

Posted at : 14:40 Liens vers cet article


Mais qu'est-ce que c'est que ce carré de tissu à pois ? Il s'agit d'un sac à tarte, qui peut aussi servir pour transporter un saladier. J'ai vu celui d'une de mes collègues qui m'a gentiment donné le lien vers le tutoriel qu'elle avait suivi. Merci à l'auteur du blog "De fils en étoffes" pour ce tuto clair et plutôt facile.

J'ai trouvé ce sac à tarte vraiment joli et original donc j'ai cherché des tissus aux couleurs un peu plus gaies à mon goût. Bon, j'ai toujours des soucis pour faire des finitions parfaites mais ça va à peu près pour celui-ci... il faut dire que ce sont des formes simples à coudre. Sauf que j'ai choisi un tissu damassé pour l'extérieur qui m'a donné un peu de mal pour faire les liens. Bref, c'est fini et j'espère qu'il plaira à ma belle-soeur !

Je suis contente de l'avoir terminée avant de déménager. Bientôt j'aurais à faire les cartons, ça risque de me compliquer la vie pour une autre réalisation que j'avais prévu de faire avant Noël...

Bientôt dans les cartons!

Filed Under ( ) by Chopperrette on mardi 8 novembre 2016

Posted at : 11:21 Liens vers cet article

Bonjour à tous !

Oui je suis toujours vivante et non je n'ai pas fait de photos ou autre bizarrerie lié aux arts du fil... quoi que... dès que je finis, je vous présenterai le cadeau que je vais faire à ma belle-soeur pour Noël. Un petit ouvrage de couture qu'elle devrait trouver joli (j'ai choisi des coloris gais qui devraient lui plaire) mais qui devrait aussi un peu l'embarrasser au début car elle va certainement me demander ce que c'est ou à quoi cela sert. Je doute qu'elle devine tant l'objet à une forme improbable et qu'il est bien difficile de comprendre son usage sans explications, qui sont fort simples.

Mais passons à l'objet de ce billet, les cartons ! Je vais déménager. (oui ça m'a pris 2 ans mais cette fois c'est la bonne.) Direction l'Ouest et la région rennaise. Cela risque de bien m'occuper avec les cadeaux de fin d'année que j'ai prévu pour le reste donc mon blog devrait encore en souffrir. Comme il n'est plus à cela près...

J'espère que l'année prochaine, je consacrerai un peu plus de temps à ce blog. En tout cas, il y a du changement dans ma vie. Portez-vous bien et passez de très bonnes fêtes de fin d'année, si jamais je ne faisais pas de billet d'ici là.

Tricot-pimp - Pandémie le Remède

Filed Under (, ) by Chopperrette on dimanche 7 août 2016

Posted at : 11:26 Liens vers cet article

Il y a bien longtemps, quand je faisais encore des photos régulièrement, j'avais fait une photo de petits tricotages (rappel ici). Je me rends compte que je ne vous ai jamais présenté le résultat final !

Je les avais fait pour Pandémie - Le Remède. Un jeu que j'aime beaucoup mais je déteste ranger les pièces dans des sachets plastiques qui finissent toujours par se déchirer et qu'il faut remplacer. L'autre option est d'utiliser des boîtes en plastiques, mais ce n'est pas très esthétique et ça fait un peu de bruit. Alors je préfère tricoter. C'est original, assez rapide et simple à faire, et peu onéreux.

Pandémie Le remède - Pimp

Et le tout bien rangé dans la boîte d'origine sans modifications :

Pandémie Le remède - Pimp (rangé)

Le tricot ça sert à pleins de choses !

Au passage, comme les coutures et finitions du sac bleu pour les dés maladies ne me plaisaient pas non plus, j'ai utilisé ma machine à coudre pour le refaire plus propre. J'avais déjà la bonne couleur de fil en stock, ça en valait vraiment la peine. Surtout que ces idiots d'éditeurs n'avaient mis qu'un cordon pour fermer le sac... Ce qui n'est pas malin car en mode "bourse", il faut deux liens pour que le sac ne se rouvre pas seul et reste bien fermé. Pour le coup, j'ai acheté du cordon satiné blanc pour avoir une meilleure finition en refaisant 2 paires d'oeillets, ce qui m'a rétréci le sac mais pas de trop. Tout rentre bien et c'est plus propre. (bon les finitions du sac sont quand même à chier, je n'ai pas fait du super travail mais c'est mieux qu'avant quand même)

Rangement optimisé de jeu société : Mysterium + Hidden Signs

Filed Under (,, ) by Chopperrette on dimanche 31 juillet 2016

Posted at : 12:13 Liens vers cet article

Bonjour à tous!

Aujourd'hui je fais un billet un peu spécial parce que je me dis que cela peut servir à d'autres. A chaque fois, c'est un peu pareil avec les jeux de société moderne, il y a des extensions et si en plus on décide de protéger les cartes, le rangement d'origine de la boîte n'est plus adapté. Voici un bon exemple avec Mysterium et son extension "Hidden Signs".

Mysterium - boîte état d'origine

Un rangement bien classique, adapté au jeu de base (sans protège-cartes) et sans son (ou plutôt ses?) extension. Comme souvent, il y a de la perte de place pour plus de clarté. Il est vrai que le jeu est globalement de bonne qualité et que les protège-cartes peuvent sembler un luxe mais quand on aime... on préfère en mettre. Surtout que les cartes sont amenées à être posées, voire frottées sur une table pour jouer. Et puis, j'aime beaucoup ce jeu et j'espère bien le garder longtemps.

Après une bonne heure de travail (plus une autre pour mettre tous les protège-cartes). Voici le résultat.

Mysterium - rangement optimisé

Le thermoformage a été coupé en 2 et tronqué en partie. Les deux parties ont été inversée par rapport à la photo d'origine (le bord découpé est placé contre les parois de la boîte pour garder le bord propre vers le centre de la boîte). Le carton interne de l'extension "Hidden Signs" a été réutilisé. Il a été coupé en plusieurs parties pour permettre à l'ensemble des cartes vision de tenir en épaisseur. Le reliquat de carton a servi à faire un séparateur pour les cartes fantômes placées sur la tranche. Malheureusement, je pense qu'un supplément de cartes avec une nouvelle extension ne rentrera pas en l'état...

Je suis assez contente du résultat final que je trouve même un peu plus sympa que la version d'origine avec la récupération du carton "Mysterium Hidden Signs" au centre. Chers lecteurs, qu'en pensez-vous ?

Quelque chose ne va pas quand...

Filed Under ( ) by Chopperrette on jeudi 2 juin 2016

Posted at : 09:52 Liens vers cet article

... je me retrouve au bureau en pull col roulé avec un poncho en laine au mois de juin.

Je tiens à préciser que je suis une grande frileuse qui s'assume et qu'en plus dans les bureaux où je suis la climatisation a sa propre vie. Concrètement, la température n'est pas constante dans la journée malgré la climatisation et on se demande parfois s'il ne vaut mieux pas l'arrêter pour que la régulation se fasse mieux. En général, il fait plus froid le matin dans les locaux et l'après-midi on a tendance à avoir un peu chaud...

Cependant, ça ne change pas que cela fait 3 jours que je porte des pulls à col roulé et qu'on est au mois de juin maintenant. Même pour la frileuse que je suis, il y a un petit souci. Il paraît qu'El Niño est en grande forme et nous réserve encore bien des mois de temps déréglé.

L'été risque de paraître long et morne...

Deuil à faire

Filed Under ( ) by Chopperrette on lundi 4 avril 2016

Posted at : 18:06 Liens vers cet article

Bonjour à tous, je crois qu'il est temps pour moi de faire un petit bilan et d'affronter la réalité en face.

Si mon blog est à l'abandon, il y a pas mal de raisons je pense et le temps que je lui alloue est la principale. Mais si je lui alloue moins de temps, c'est qu'il y a aussi d'autres raisons. Ces dernières années, la source principale d'alimentation de mon blog est la photographie. Comme vous avez pu le constater, ma pratique en ce domaine est en chute libre depuis un bon moment.

Si on reprend l'historique, on voit une rupture en 2012, j'ai rédigé 2 fois moins d'articles et c'est loin d'être un hasard. Car fin 2011, j'ai eu une rupture sentimentale. J'ai réussi à terminer je ne sais trop comment mon projet 52 mais ce fut juste. Ce fut assez difficile, déjà parce que mon 50D je l'avais acheté d'occasion à celui qui est devenu mon ex à cette époque. C'est aussi grâce à cet ex que je me suis vraiment lancée dans la photographie avec un réflex. C'est avec lui que j'ai vraiment démarré cette activité. Aujourd'hui j'en paye un peu le prix.

J'avais senti après la rupture que cela allait avoir un impact sur ma pratique de la photographie, mais j'espérai reprendre le dessus après quelques temps. 4 ans après, le bilan est que je n'ai pas réussi. Peut-être parce que jusque là, je n'ai pas voulu reconnaître et accepter que j'avais un deuil à faire. Un deuil dont je n'ai pas cerné les contours mais qui me bloque.

J'ai réussi à me convaincre du contraire et à donner le change quelques temps mais cela n'a pas duré et je pense que c'est normal. J'ai un travail sur moi à faire avant de pouvoir reprendre la photo sereinement. Ce n'est pas toujours simple d'être honnête avec soi-même et d'affronter ses blessures.

Je garde cependant espoir. Mon projet de quitter la région parisienne semble enfin en bonne voie. J'espère qu'habiter un nouveau lieu, redémarrer une vie ailleurs me permettra de finir le travail de deuil et, tel le phénix, voir une passion renaître de ses cendres. Je ne pars pas tout de suite et je devrais avoir un peu de temps pour préparer cette dernière page à écrire et à tourner. Par contre, je ne suis pas convaincue que changer d'appareil apportera quoi que ce soit. Ce n'est pas l'appareil qui me renvoie au passé, c'est la pratique elle-même de la photographie, ce qui est beaucoup plus gênant. Mais si la passion revient, je m'offrirai probablement un autre appareil en récompense, mais pas avant. Dans tous les cas, cela prendra encore du temps.

Mais au moins, je regarderai les choses en face.

J'y pense et puis j'oublie

Filed Under ( ) by Chopperrette on dimanche 21 février 2016

Posted at : 12:23 Liens vers cet article

Je ne suis pas certaine qu'il y ait encore du monde mais je suis à peu près là.

Je dis à peu près parce que je me rends bien compte qu'indépendamment du syndrôme de la page blanche et de l'inspiration photographique à zéro, je ne vais pas consacrer beaucoup de temps à ce blog. J'y pense, je suis démotivée ou je n'ai pas la possibilité de le faire à ce moment-là et puis j'oublie. J'aimerai écrire plus mais j'ai encore quelques petites galères avec mon ordinateur, ce qui participe à ma démotivation photographique et d'écriture sur ce blog, qui cumulées à mes activités chronophages font que j'ai du mal à me forcer à prendre le temps. Vous avez vu le résultat ces derniers mois, le blog est vide. Et pourtant j'ai quelques photos en retard que je pourrais publier.

Mais je suis toujours là. Après tout, peut-être qu'après plusieurs années, je me dois d'évoluer un peu et que cet espèce de petit congé sabbatique est nécessaire, voire salutaire. Je ne sais pas combien de temps il va durer mais j'ai une liste à rallonge de trucs en retard à faire. Un gilet pour ma nièce (j'en suis enfin aux coutures, il devrait être fini avant l'été), un tapis pour ma nièce pour Noël prochain ou ses 2 ans en janvier, et puis tout mon reliquat de tricot un peu pour moi aussi!

Pour expier d'avoir lâchement abandonné ce blog, j'ai acheté un instrument de torture aussi appelé épilateur électrique. Mais en fin de compte, il est moins douloureux à utiliser que mon premier acheté il y a plus de dix ans et que j'ai donné à une amie qui s'en sert encore. Voici donc mon nouveau gadget: Monsieur Philips Satinelle HP6425/20


Je n'ai pas encore beaucoup de recul sur la casse/repousse des poils vu que je ne l'ai que depuis une semaine mais j'en suis satisfaite. De toutes façons, avec ma pilosité pourrie, j'ai de la casse quelque soit la méthode d'arrachage mais celle-ci a l'avantage d'être plus économique dans la durée. Surtout que je l'ai choisi avec fil pour m'épargner la galère de la batterie qui ne tient plus la charge. Et pour dire que j'ai choisi l'option de torture maximale, je l'ai utilisé pour les aisselles et testé sur les abords du maillot en plus des demies jambes. (voilà j'ai expié, vous me pardonnerez mon abandon j'espère)

La douleur est tout à fait supportable, même sur des zones plus sensibles et je n'ai aucune appréhension à l'idée de renouveler l'expérience d'ici une semaine. En plus les petites rougeurs s'estompent plutôt rapidement sur ma peau de rousse qui habituellement ne pardonne pas trop. (2h plus tard sur les jambes, les rougeurs se sont quasiment estompées, pour le maillot et les aisselles, il vaut mieux laisser reposer la nuit mais 2h après c'est nettement moins rouge.)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...